Lac Titicaca : Ile d'Amantani

L'île d’Amantani se trouve, sur le lac Titicaca, à plus de 3 heures en bateau de Puno. Elle a une superficie de 9,28 km², et une population d'environ 4 000 habitants divisés en 10 communautés. Ses ruines témoignent de son passé de prison à l'époque des incas, avant que les conquistadors ne l'envahissent et ne massacrent ses habitants.

Contrairement à Los Uros qui est plus commercial, Amantani est une vraie aventure humaine où les habitants accueillent les touristes chez eux. Pour protéger leur île du tourisme de masse et obtenir un revenu supplémentaire, beaucoup de famille travaille dans le tourisme et hébergent les touristes (il n'y a aucun hôtel). Les habitants d'Amantani paraissent un peu plus timides que la plupart des péruviens mais ils sont très chaleureux. L'ensemble des habitants de l'île parlent quechua, mais plus de la moitié parle également espagnol.

Il n'y a pas énormément de choses à visiter mais c'est une jolie île propice aux promenades. Aux deux sommets de l'île, il y a deux sanctuaires, "Pachamama" et "Pachatata". Jusqu'à ses sommets, il y a des milliers de petits terrains séparés par des petits murés. Chaque famille en possède plusieurs et cultivent la papa (pomme de terre), le maïs, le blé, la quinoa, ... Les cultures permettent simplement aux familles de se nourrir et de nourrir les touristes.

Les repas sont principalement composés de soupe de quinoa, de pommes de terre et les mates (infusions) de muña (une herbe locale) terminent les repas.

 

Informations pratiques

Il est possible de rejoindre l'île d'Amantani en achetant un ticket pour l'aller-retour en bateau depuis Puno ainsi que le droit d'entrée (5 soles / 1,50 €).
Aussi, des agences de voyage de Puno (comme Salidas Travel) proposent la visite des îles de Los Uros, Amantani et Taquile pour 80 soles / 25 €. Les visites se font sur deux jours, le guide est bilingue (espagnol/anglais), les repas sont compris et ce sont des familles de l'île d'Amantani qui hébergent les touristes.