• Bienvenue

    Découvrez le Pérou avec moi!

    C'est votre première visite? Commencez par ici!

  • Inscrivez vous à la newsletter

    Et recevez un guide de découverte du Pérou ainsi que plusieurs reportages vidéos!

 

Lac Titicaca : Capachica

Comme le 30 Aout est férié au Pérou (Fête de Santa Rosa de Lima), nous avons décidé d’aller respirer l'air pur au bord du lac Titicaca, jusqu’au village de Llachón, dans la péninsule de Capachica. Pour y arriver, il faut compter environ 1h30 depuis Juliaca ou Puno. Peut-être moins car l’état des routes ne cesse de s’améliorer.
De plus, la dernière fois que j'y suis allé, il y a déjà 3 ans, le réseau électrique n'était pas encore présent sur une bonne partie de la péninsule. Quelle surprise ce fut pour moi de voir tous ces villages plongés dans le noir à la nuit tombante! C'était d'autant plus surprenant qu'il était possible de voir la ville ardente de Puno de l'autre côté du lac.

Comment éviter le mal des montagnes (ou soroche) ?

Le mal des montagnes est connu comme « Soroche » au Pérou. C’est une réaction de votre corps face au manque d'oxygène et la baisse de pression atmosphérique lorsque d’une montée rapide en haute altitude. C’est une gêne temporaire, qui a rarement des conséquences graves.

Pas de panique! En adaptant votre voyage au mal des montagnes, et en prenant quelques précautions, tout ira bien.

[Vidéo] Les geysers de Titire

Entre les régions de Moquegua et Puno, le site de Puente Bello est repérable par des vapeurs surgissant de la roche. Ce site permet d'observer des geysers persistants, des mares de boue bouillonnantes, ... Il est même possible d'observer des viscaches, un gros rongeur d'Amérique Latine... à condition d'être discret!

Trajet de Puno à Moquegua / Ilo en voiture

Le trajet entre Puno et Moquegua nécessite un peu plus de 5h de conduite. La route est plutôt bonne mais il y a de nombreuses courbes.Pour atteindre la ville portuaire d'Ilo, il faudra compter une heure en plus.

La première partie de la route est relativement plate.Nous avons croisés de nombreux troupeaux d'alpagas et de vigognes, mais aussi de surprenantes collines plates couronnées parfois par des chullpas (des tombes en formes de tour comme il est possible d'en visiter sur le site de Sillustani).

Climat au Pérou

Le Pérou se situe dans l'hémisphère sud, dans la partie centrale de la côte pacifique de l'Amérique du sud, entre l'équateur et le tropique du capricorne. Pour cette raison, les saisons y sont inversées.
Cependant, son climat dépend surtout des différentes régions. A chacune d’elles correspond des conditions climatiques particulières. Les trois grandes régions sont la côte (la costa, à l’Ouest), la cordillère des Andes (la sierra, au centre) et l’Amazonie (la selva, à l’Est).
Quels sont donc les particularités climatiques de ces différentes régions?
Et quelle est donc la meilleure période pour se rendre au Pérou ?

Lac Tititcaca : Ile de Taquile

L'île de Taquile se trouve, sur le lac Titicaca, à plus de 3 heures en bateau de Puno et à 1 heure de l'île d'Amantani. C'est une île vallonnée à 45 kilomètres à l’est de Puno. Elle servit de prison durant la colonisation espagnole, au XXe siècle. En 1970, l’île devint la propriété des personnes qui y vivaient jusque là. Taquile compte environ 2 200 habitants et a une superficie de 5,72 km². Taquile est plus petite qu'Amantani mais aussi un peu plus sèche.

En parcourant ses chemins de pierre et ses terrasses, on peut croiser des hommes entrain de tricoter et des femmes rouet en main. Les hommes portent des bonnets différents selon leur âge et leur statut marital...

Lac Titicaca : Ile d'Amantani

L'île d’Amantani se trouve, sur le lac Titicaca, à plus de 3 heures en bateau de Puno. Elle a une superficie de 9,28 km², et une population d'environ 4 000 habitants divisés en 10 communautés. Ses ruines témoignent de son passé de prison à l'époque des incas, avant que les conquistadors ne l'envahissent et ne massacrent ses habitants.

Contrairement à Los Uros qui est plus commercial, Amantani est une vraie aventure humaine où les habitants accueillent les touristes chez eux. Pour protéger leur île du tourisme de masse et obtenir un revenu supplémentaire, beaucoup de famille travaille dans le tourisme et hébergent...

Lac Titicaca : Iles flottantes de los Uros

A 30 minutes en bateau de la ville Puno, au milieu du lac Titicaca, las Islas de los Uros sont un haut lieu touristique. Ce sont des îles flottantes fabriquées en totora (roseau), elles doivent leur nom aux Uros, un peuple originaire de Bolivie qui auraient résisté à l'invasion des Incas en adoptant un mode de vie très particulier.

Depuis Puno, il est possible de voir de très nombreux toits jaunes au loin sur le lac. J'ai d'abord pensé que c'était une ville de l'autre côté du lac et en m'approchant, j'ai compris que c'était l'archipel. Les îles sont très nombreuses et très étendues. Malgré l'impression d'être sur un bâteau et de s'enfoncer un peu dans le sol, les îles sont très solides et les roseaux sont régulièrement remplacés.

S'abonner à RSS - Puno