Lampa

Sujet: Découvertes » Lampa

Mausolée

La petite ville de Lampa est le chef-lieu de la province de Lampa qui est l'une des treize provinces de la région de Puno, au sud du Pérou.

A moins d'une demi-heure de Juliaca se trouve l'un des joyaux de l'altiplano: la ville coloniale de Lampa. Elle diffère totalement de toute autre ville de Puno, ou encore du Pérou. C'est une petite ville très calme de moins de 50 000 habitants où peu de touristes s'aventurent. Le surnom de "la ville rose" ("la cuidad rosada" en espagnol) vient de l'utilisation d'une pierre rose pour les cadres de portes et de la couleur des maisons en abobe. A Lampa, le temps semble s'être arrêté, tout est très calme.

Lampa était une ville très importante à l'époque coloniale. La ville a été fondée vers 1540 par les Espagnols car il y avait de nombreuses mines d'or dans la région. Elle est même devenue la plus grande ville de ce qui est aujourd'hui la région de Puno. Mais la construction du chemin de fer de Cuzco à Puno a déplacé le poids commercial de la région à Juliaca, et la ville de Lampa a glissé lentement dans l'oubli et la pauvreté. Mais, alors que l'isolement de Lampa était un fardeau pour son développement économique, c'est une bénédiction pour les visiteurs d'aujourd'hui car son riche passé est resté intact.

L'église Santiago Apóstol domine la Plaza de Armas. Il s'agit d'une spectaculaire église coloniale qui occupe tout un côté de la Plaza de Armas, ce qui permet d'avoir une belle vue dégagée de l'église et de son toit très particulier.

Enrique Torres Belon, homme politique et ingénieur des mines, fut responsable de la restauration de l'église et y a ajouté le mausolée. Il est situé sur ​​le côté de l'église et est entièrement décoré de marbre italien. Ce mausolée extravagant (où le corps de Torres Belon a été ajouté plus tard) est décoré avec un millier de crânes et 37 squelettes complets. En plus de cela, le mausolée comprend une copie exacte de la Pietà par Michel-Ange. C'est en fait le deuxième exemplaire de Lampa, l'autre exemplaire fait de plâtre est exposé à la mairie de Lampa. Lorsque le premier exemplaire est arrivé, il s'est avéré être trop lourd pour la construction et Torres Belon a obtenu la permission du pape de faire une autre copie, cette fois en aluminium. Torres Belon n'a pas eu le courage de détruire la copie en plâtre comme l'a ordonné le pape, et maintenant Lampa a deux copies de ce chef-d'œuvre. Lorsque la statue originale à Rome a été lourdement endommagé par un fou, les Italiens ont utilisé les copies Lampa pour le restaurer.

Aussi, le Ministère de l'Agriculture a permis le développement de nombreux élevages de Chinchillas.

La Plaza de Armas et la MairieLa Plaza de Armas et la Mairie remier exemplaire de la PietàPremier exemplaire de la Pietà
Eglise Santiago ApóstolEglise Santiago Apóstol Eglise Santiago ApóstolEglise Santiago Apóstol MausoléeMausolée
Second exemplaire de la PietàSecond exemplaire de la Pietà MausoléeMausolée ChinchillasChinchillas
Criadero de ChinchillasCriadero de Chinchillas Maisons en abobeMaisons en abobe Maisons en abobeMaisons en abobe