Comment éviter le mal des montagnes (ou soroche) ?

Soroche

Le mal des montagnes est connu comme « Soroche » au Pérou. C’est une réaction de votre corps face au manque d'oxygène et la baisse de pression atmosphérique lorsque d’une montée rapide en haute altitude. C’est une gêne temporaire, qui a rarement des conséquences graves.

Si vous êtes habitué(e) des randonnées, que vous vous rendez souvent dans les Alpes pour skier, que vous un(e) accro d’escalade, il est fort probable qu’un jour vous ayez été victime du mal des montagnes.

Pas de panique

Si je vous en parle, c’est pour que vous ne soyez pas surpris et que vous puissiez vous préparer au mieux. En effet, lorsque vous voyager à Cusco, à Puno, à La Paz (en Bolivie) ou dans d’autres régions du monde comme le Népal, vous devez être prêt et adapter votre voyage au mal des montagnes.

Cependant, pas de panique ! La plupart des sites internet qui traitent de ce sujet mettent particulièrement l’accent sur les problèmes graves (complications pulmonaires, neurologiques, …) que vous pourriez rencontrer. Ces pages donnent l’impression que vous ne reviendrez jamais vivant de votre périple. N’allez donc pas les lire, ne vous stressez pas inutilement. En respectant quelques règles simples, tout va bien se passer. Je n’ai d’ailleurs jamais vu un seul touriste devoir écourter son voyage à cause de l’altitude.

Quels sont les symptômes? 

Les symptômes les plus courants sont les suivants: 

  • Soroche - Mal de têteMaux de tête
  • Agitation du cœur (palpitations)
  • Fatigue ou l'épuisement physique
  • Sensation de vertige
  • Trouble du sommeil
  • Nausées et vomissements
  • Saignements légers de nez
  • Troubles digestifs
  • Perte d'appétit

 

Les symptômes sont différents pour chaque personne. Personnellement, je me sens un peu « lourd », épuisé, les premières heures. Le jour suivant, j’ai souvent une douleur à l’avant-droit du crâne et au niveau des molaires. Et la première semaine, un peu de sang quand je me mouche. Plus bas, vous saurez tout pour éviter au maximum ces petits désagréments.

Tous concernés ?

Les premiers symptômes se font généralement ressentir dans les 12 premières heures après votre arrivée et peuvent durer quelques jours.

Peu de gens souffrent du mal des montagnes en dessous de 2 500 mètres, mais au-delà de 3 000 mètres, les effets sont pratiquement toujours au rendez-vous. En ce qui concerne les personnes touchées, il n'existe pas de règle. En effet, n'importe qui, sportif ou non, jeune ou non, peut souffrir du mal des montagnes.
Pas de problème si vous voyagez avec des enfants car ils ne sont pas plus exposés que les adultes, cependant vous allez devoir trouver des manières de canaliser leur énergie, il est préférable qu’ils ne courent pas dans tous les sens.
Les personnes âgées semblent moins touchées.

Et, rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls à souffrir du mal des montagnes, même les locaux en souffrent ! Mais, comme ils sont habitués, qu’ils en connaissent les effets, ils n’y prêtent pas attention.

Pour la petite histoire, seul les tibétains sont protégés contre le mal des montagnes grâce à une mutation de l’ADN apparue il y a 8000 ans. Les Sud-Américains, ayant migré beaucoup plus récemment vers les hauteurs, n'ont pas développé de mutation.

Quelles sont les régions d’altitude ?

Perou altitudeVous devez être prêt à l'altitude lorsque vous visitez les régions centrales du Pérou. Ce sont des zones de montagnes ou de hauts plateaux (altiplano) : Junin, Ayacucho, Apurimac, ArequipaPuno, Cusco, Pasco, Huancavelica, Huánuco, Cajamarca, …

Les lieux les plus fréquentés par les touristes sont :

  • Cusco (plus de 3300m d’altitude), la Vallée Sacrée des Incas et le Machu Picchu (env. 2400m)
  • Canyon de Colca, dans la région d’Arequipa, pour admirer les condors (3400 m d’altitude)
  • Huaraz et ses magnifiques montagnes enneigées, dans la région d’Ancash
  • Puno et le lac Titicaca (plus de 3800m d’altitude)
  • La Paz, siège du gouvernement bolivien, non loin du lac Titicaca
  • Salar de Uyuni, en Bolivie (3650m d’altitude)
  • Laguna Colorada, en Bolivie (env. 4300m d’altitude)
  • Volcan Cotopaxi, en Equateur

Quelles précautions prendre?

Si vous suivez ces quelques règles et conseils, tout ira bien: 

  • Reposez-vous bien avant de venir, et ne soyez pas nerveux.
  • N’oubliez pas de prévoir un temps d’acclimatation.
  • Ne restez pas dans votre lit en arrivant en altitude ! Au contraire, je vous conseille de rester actif/active mais de sélectionner des activités plutôt calmes (visite de Cusco en bus, petite marche, …)
  • Ne manger pas trop, et éviter les aliments lourds et difficiles à digérer.
  • Eviter les boissons gazeuses. Buvez beaucoup d'eau.
  • Ne pas fumer, ni boire de boisson alcoolisées.
  • Ne prenez pas de tranquillisants, vous êtes en vacances ! La détente avant tout !

Mate de coca

Il est très probable qu’à votre arrivée à l’hôtel, on vous propose un mate de coca (une infusion de feuilles de coca).
Aucune crainte à avoir, la concentration de cocaïne dans la feuille de coca est très faible. De ce fait, la consommation de feuille n'a pas de toxicité et n'induit pas de dépendance.

 

Sorojchi PillsAussi, prévoyez d’acheter des « Soroche Pills » dans la plupart des pharmacies (Mifarma, InkaFarma, …). Ne vous en privez pas, c’est assez efficace, les symptômes vont disparaitre comme par magie.

En savoir plus : http://www.sorojchipills.com/

 

 

Si malgré tout vous vous sentez toujours mal, n’hésitez pas à demander de l’oxygène à votre hôtel. En effet, à Cusco, les hôtels connaissent bien ce problème et disposent souvent de petites bouteilles d’oxygène ou même de chambres avec un système d'oxygénation de l’air. Dans le cas contraire, ils vous aideront à rejoindre un centre médical afin qu’un médecin puisse s’occuper de vous.

Qui doit éviter d'aller en altitude?

Il est recommandé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, de problèmes respiratoires ou de maladies pulmonaires, d'anémie, de troubles de la coagulation sanguine, de ne pas se rendre en altitudes.

Sinon, quel que soit votre âge, foncez ! Ne ratez pas les belles expériences et les lieux magiques que vous offre le Pérou.

En savoir plus