Climat au Pérou

 

Le Pérou se situe dans l'hémisphère sud, dans la partie centrale de la côte pacifique de l'Amérique du sud, entre l'équateur et le tropique du capricorne. Pour cette raison, les saisons y sont inversées par rapport à la France, la Belgique, la Suisse ou encore le Canada.

Comme partout, tous les ans, les saisons se répètent :

  • Printemps : de fin septembre à fin décembre
  • Eté : de fin décembre à fin mars
  • Automne : de fin mars à fin juin
  • Hiver : de fin juin à fin septembre

 

Cependant, le Pérou est tellement grand et possède des reliefs géographiques si différents qu’il est en réalité impossible de se fier aux dates ci-dessus.

Son climat dépend surtout des différentes régions.

A chacune d’elles correspond des conditions climatiques particulières. Les trois grandes régions sont la côte (la costa, à l’Ouest), la cordillère des Andes (la sierra, au centre) et l’Amazonie (la selva, à l’Est).

 

 

Sur la côte

Les mois les plus chauds vont de décembre à mars où les températures varient de 25 à 30 °C. Le mois de Février voit parfois ses températures dépasser les 30°C… difficile de ne pas transpirer à grosses gouttes. Les températures sont relativement stables, c'est-à-dire que d’un jour à l’autre, la température se maintient et reste pratiquement la même.

Les mois les plus froids vont de juin à août où les températures varient généralement entre 10 et 20 °C. Pas besoin de veste polaire, d’écharpe et de bonnet, les températures ne sont jamais très basses, cependant, il fait parfois assez froid dans les habitations et dans les bâtiments publiques car les systèmes de chauffage n’existent tout simplement pas. Pour se réchauffer, il ne sera donc pas possible de se blottir contre le chauffage ou de se mettre devant un feu de bois. Pendant cette période, pour vous réchauffer et ne pas tomber malade, il faudra donc:

  • Bien se couvrir dehors ou dedans
  • Tenir une tasse chaude et boire un bon mate
    Précisons que les péruviens boivent principalement du chocolat chaud par tradition pendant la période de Noël c'est-à-dire… en été
  • Ressortir les grosses couvertures ou la couette… ou encore partager son lit !
    En Espagne et en Amérique du Sud, que vous dormiez chez l’habitant ou à l’hôtel, il n’est pas rare que votre lit soit composé de nombreuses couvertures épaisses qui vous empêchent de bouger durant la nuit !

La garúa (ou llovizna) est un type de précipitation qui se caractérise par des gouttelettes de petite taille qui semblent flotter dans l’air. C'est un phénomène fréquent tout le long des côtes arides du Chili et du Pérou. Durant l’hiver, une brume humide et persistante recouvre une partie de la région côtière (principalement Lima). Le soleil ne se montre plus, ce qui donne une ambiance triste et pesante... Les week-ends, les habitants de Lima roulent en voiture une heure ou deux vers l’intérieur des terres pour retrouver un climat doux et ensoleillé.

A cause du courant froid de Humboldt qui remonte le long des côtes, l’océan est froid tout l’année et il est difficile de s’y baigner. Mais cela n'empêche pas les Péruviens d’aller se dorer (un peu plus) sur les plages ou de pratiquer le surf. Pour une température de l'eau plus clémente, il est préférable d’aller près de Tumbes, au Nord du pays, à la frontière de l’Équateur, où la côte est épargnée par le courant de Humboldt.

Dans les Andes

De décembre à avril, alors qu’il fait une chaleur torride à Lima, c'est la saison des pluies en altitude. Le jour, les températures sont très variables. Quand le soleil se montre, il fait chaud, même très chaud. En effet, plus on va en altitude, plus on se rapproche du soleil et plus l’atmosphère se raréfie, le résultat est que l'absorption des UVs diminue et leur intensité augmente. Les gens vont vous conseiller de toujours porter un chapeau ou une casquette car le soleil brûle (el sol quema). Au contraire, lorsque le soleil est caché par des nuages, il fait rapidement froid. Ainsi, les nuits sont particulièrement fraîches.

Pendant la saison des pluies, les paysages redeviennent verts et les différentes cultures donnent des couleurs aux paysages andins. Cependant, quelques temps après, la végétation se fait brûler par le soleil et la végétation redevient jaune. De juin à octobre, c'est la saison sèche dans les montagnes. Les journées sont ensoleillées et les nuits très froides. Au Sud du pays, dans la région de Puno et du lac Titicaca, des vagues de grand froid en juillet et août sont fréquentes.

En Amazonie

Comme dans les Andes, de décembre à avril, c'est également la saison des pluies. Cependant, en Amazonie (la selva), les pluies sont de véritables déluges. De juin à août prend place la saison sèche, la chaleur est intense et pesante.

Quelle est donc la meilleure période pour se rendre au Pérou ?

La meilleur période dépend surtout des lieux où vous irez.

Si vous souhaitez rester sur la côte, je vous conseille de venir entre Décembre et Mars pour profiter du soleil et de la chaleur. Si vous souhaiter rester sur Lima, il est préférable d’éviter la période hivernale.

Si vous effectuez un circuit, il est très probable que vous resterez une grande partie du voyage dans les montagnes (Cusco, Puno et le Lac Titicaca), et dans ce cas, la période conseillée sera d’Avril à Novembre car c’est la saison sèche le long de la cordillère des Andes.

Cependant, visiter l’Altiplano durant la période des pluies n’est pas si désagréable, il suffit d’être préparer et de s’armer de vêtement étanches ou d’un parapluie. Cela vous permet également de profiter d’une nature verdoyante et des nombreuses fêtes comme la Candelaria. Lors d’un circuit, peu importe l’époque, le chullo (le bonnet péruvien) vous sera toujours utile !