Le drapeau péruvien

Sujet: Culture » Histoire

Sauriez-vous décrire le drapeau péruvien et ses armoiries ?
En connaissez-vous l’Histoire et la signification ?

Le drapeau péruvien est de forme rectangulaire et est formé de trois bandes verticales. Les deux bandes extérieures sont rouges et celle du centre blanche. Au niveau des couleurs, il ressemble fortement au drapeau canadien. Il est de proportion 2:3, c'est-à-dire qu’il a un rapport de trois par deux pour la longueur et la largeur.

Le rouge symboliserait la libération ou plus particulièrement le sang qui a été versé par les hommes qui ont lutté pour défendre le pays et sa population, tandis que le blanc symboliserait la liberté, la justice et la paix au sein de la nation péruvienne.

Portrait de José de San MartinRêve de José de San MartinSelon la légende, le général José de San Martín vit un passage de parihuanas, des flamants rouges et blancs, en arrivant sur la côte du sud de la province de Pisco en 1820. Le spectacle décida de faire du blanc et du rouge les couleurs de la Légion péruvienne qu’il fonda pour libérer le pays.
On raconte aussi que le général se serait endormi à l’ombre d’un palmier et qu’il aurait alors rêvé du passage de parihuanas.

Une autre explication proposée par des historiens des débuts de la république péruvienne, comme Leguía y Martínez et Pareja Paz Soldán, serait que le général aurait pris le rouge du drapeau du Chili et le blanc du drapeau de l’Argentine, reconnaissant ainsi les origines des soldats de l’armée de libération.

Cependant, les drapeaux contenant des diagonales étant difficiles à réaliser, José Bernardo de Tagle, marquis de Torre Tagle et délégué suprême de la République, décida de remplacer temporairement le drapeau de San Martín en mars 1822, afin instaura un nouveau drapeau pour remédier à ce problème. Il s'agissait d'un drapeau tricolore horizontal, composé de deux bandes rouges séparées par une blanche, avec un soleil doré au centre.

Mais à nouveau, ce drapeau posa problèmes car, de loin, il ressemblait trop au drapeau espagnol, et pouvait prêter à confusion sur les champs de bataille. Il a donc été décidé, la même année, le 31 mai 1822, de remplacer les bandes verticales par des bandes horizontales, créant ainsi une version très proche du drapeau actuel.

Souvent, le drapeau comporte en son centre les armoiries du Pérou. Elles ont été dessinées par José Gregorio Paredes et Francisco Javier Cortés au XIXe siècle et sont utilisées depuis le 25 févier 1825. Sous l'administration de Simón Bolívar, le Congrès constituant modifia le drapeau dans le cadre d'une loi sur les symboles nationaux. Le soleil fut remplacé par les nouvelles armoiries du pays.
Mais le 31 mars 1950, le général Odría décida d’enlever les armoiries du drapeau national et fit adopter par le congrès national péruvien la version actuelle du drapeau.

Drapeau péruvien de 1821 à 1822Drapeau 1821 - 1822 Drapeau péruvien en 1822Drapeau 1822 Drapeau péruvien de 1822 à 1825Drapeau 1822 - 1825
Drapeau péruvien de 1825 à 1950Drapeau 1825 - 1950 Drapeau péruvien actuelDrapeau actuel  

Les armoiries représentent les richesses du Pérou. Plusieurs éléments les composent :

  • La vigogne est un animal typique du Pérou, il représente la faune.
  • L’arbre de quinquina (la source de la quinine, ce qui signifie la flore)
  • La corne d’abondance déversant des pièces d’or représente les ressources minérales du pays.

Une branche de palmier, une branche de houx et une branche de laurier entourent les différents symboles. Les deux branches de palmier et de houx sont liées par un ruban bouclé aux couleurs du Pérou. Le Pérou fête son drapeau le 7 juin, en commémorant les hommes qui sont tombés au combat lors de la bataille d’Arica en 1880, qui opposait le Chili au Pérou dans le cadre de la guerre du Pacifique.
Cette guerre est à l’origine des tensions qui existent toujours entre les deux pays…