Navidad (Noël)

Comment est vécue la fête de Noël au Pérou?

Tout d'abord, comme en France, les festivités ne sont pas exactement les mêmes dans les différentes familles. Le Pérou est un pays très contrasté et il est évident que la fête de Noël n'est pas vécu de la même manière à Lima que dans un village isolé dans la région de Puno ou au milieu de la selva (la forêt amazonienne). Mais globalement, à Lima, Noël se déroule pratiquement de la même manière qu'en Amérique du Nord et un peu partout en Europe.

Au Pérou, la population est très majoritairement chrétienne et, pour tous les chrétiens, cette fête est une étape très importante du culte religieux.

Plusieurs mois avant Noël, les magasins commencent à prendre les couleurs de l’évènement et à se remplir de cadeaux potentiels. A la télévision, il y a de plus en plus de publicités orientées pour les enfants. A la veille de Noël, c’est l’ivresse de l’achat. Dans les rues et les centres commerciaux, les gens se pressent pour acheter les cadeaux et pour préparer leur dîner du 24 décembre.
Mais il y a une grande différence entre l’Europe et l’Amérique du sud : à Lima, il fait très chaud! Les gens portent plutôt des tong et des shorts que des gros manteaux, et consomment des boissons fraîches et des glaces.
Et bizarrement,  on retrouve les mêmes types de décorations qu'en Europe. Les vitrines sont décorées avec de la fausse neige, les centres commerciaux déploient les plus grands sapins magnifiquement illuminés et ornés de boules colorées, ...  Des pères Noël se promènent également dans les magasins. Pas de tongs et de short pour le père Noël du Pérou, son costume est le même aux quatre coins du monde: une barbe blanche, un épais manteau rouge, un bonnet rouge à pompon et de lourdes bottes de cuir.
Cependant, comme la population est très majoritairement chrétienne, on retrouve plus d'évocation à la religion dans les magasins et les entreprises, avec parfois des crèches.
A Lima, chaque famille décore sa maison de guirlandes scintillantes. Et dans chaque foyer, on retrouve la crèche, le sapin et les cadeaux au pied de celui-ci. Dans la crèche, de nombreux personnages attendent les festivités:  Marie, Joseph,  les rois mages (qui ont pris un peu d'avance), l'âne, le boeuf, parfois un lama, ... mais pas de Jésus! Il faut attendre la nuit de Noël pour le rajouter.
Aussi, les gens achètent des feux d'artifice et des pétards qu'ils commencent à faire exploser plusieurs jours avant Noël.

La messe de Noël

Dans une petite église de San Borja, vers 20h, les gens se pressaient pour trouver une place assise avant que la messe commence. Mais l'église était bondée et les personnes qui sont arrivées en retard (comme nous) ont du rester debout.
Pour la première fois, j'ai eu (très) chaud dans une église. Pas de dispositifs de chauffage au gaz ici, mais de nombreux ventilateurs.
Près du prêtre, un sapin et une crèche avaient été installés. Durant la messe, l'enfant Jésus est apporté, les croyants se suivent alors pour l'embrasser puis le prêtre le place au milieu de ses parents, dans la crèche.
Aussi, j'ai été surpris de constater que les gens venaient tous avec leur Jésus de la crèche pour le faire bénir.

Un Jésus qui attend d'être béni Tous les croyants embrassent le Christ
Bénédiction des Jésus  

Le dîner de Noël

Il est de coutume de manger de la dinde ("pavo" en espagnol) accompagnée de toutes sortes de plats typiques péruviens. Il est aussi coutume de boire un chocolat chaud après le dîner et/ou le lendemain matin accompagné de Panetón.
Le panettone (ou Panetón au Pérou) est une brioche fourrée de raisins secs, de fruits confits et de zestes d'agrumes. C'est le gâteau traditionnel des habitants de la Lombardie, du Milanais et du Piémont. Sa dégustation fait partie des traditions de Noël dans de nombreux pays: en Italie, dans le sud-est de la France, au Brésil, à Malte, en Allemagne, en Suisse et au Pérou bien évidemment.

   

A minuit

Plus on approche du 25 décembre, plus les feux d'artifices s'intensifient.
A minuit, on place le Christ dans la crèche, au milieu de ses parents et à partir de ce moment, les bruits d'explosions dans les rues deviennent assourdissant. Dans toutes les directions, on peut voir des lumières  de toutes les couleurs. Voir tous ces feux d'artifices au même moment parait presque irréel et incroyable!
Passée la surprise des bruits et des lumières dans les rues, on échange et on ouvre les cadeaux évidemment!

Le lendemain

Le jour de Noël est plus calme et se passe en famille.
Le matin, les familles consomment le fameux Panetón (avec chocolat chaud) et, comme il fait chaud, les enfants sortent dehors pour tester leurs nouveaux jouets. Cependant, beaucoup de familles ne préparent pas de repas et préfèrent sortir manger aux restaurants (qui sont remplis).